À propos

Je m’appelle Danielle. J’ai été diagnostiquée de la maladie de Lyme par mon ophtalomologue, ce n’est pas banal, en mai 2014, parce que j’ai eu l’idée de lui demander si par hasard, la membrane épirétinienne, pour laquelle elle me suivait, apparue en 2005,  au même moment que ma thyroïdite de Hashimoto pouvaient être liés…La réponse fut…OUI et le lien : LYME !!!

Je ne me souviens pas avoir été piquée par une tique. J’ai eu une énorme réaction cutanée rouge et douloureuse qui est apparue sur mon mollet droit en mars 2005. Elle ne ressemblait pas aux images d’érythèmes migrants classiques, mais à une piqûre d’araignée. Les résultats des examens sanguins réalisés 9 ans plus tard d’abord en Belgique, puis en France dans un laboratoire utilisant le même test qu’en Belgique, ont bel et bien montré une borréliose assortie d’autres coinfection : chlamydia, streptocoque B, candidose, Epstein Barr (mononucléose), varicelle zona et toxoplasmose. Mes symptômes, principalement latéralisés à droite, sont ceux d’une thyroïdite de Hashimoto : extrême fatigue, douleurs musculaires, mal de dos, vie au ralenti, difficultés de concentration, frilosité, bouffées de chaleur, mais aussi oculaires : des flocons blancs traversent mon champs visuel accompagnés d’autres fils plus foncés et j’ai une hanche qui fourmille surtout à droite.

Jamais je n’aurai pensé à ce diagnostic si mon ophtalomologue ne m’avait pas incitée à faire le test. J’imaginais que tous mes symptômes étaient dus à mon problème de thyroïde, à l’âge et la situation stressante d’aidante familiale que je vivais au quotidien. Je fonctionnais à peu près : pas de paralysies, pas de douleurs insurmontables, pas de symptôme catastrophique. Combien d’autres sont dans mon cas ?

Témoigner est pour moi important, parce que cette maladie m’a obligée à beaucoup m’informer, me remettre et remettre notre système de soins en question. J’ai découvert que Lyme et ses coinfections pouvait aussi mener à Alzheimer. Or ma mère a été touchée par cette terrible maladie. Alors ai-été piquée ou ai-je un Lyme depuis ma naissance qui s’est activé au moment d’un gros stress dans ma vie? Je n’ai pas la réponse à cette question. Néanmoins, s’occuper de Lyme et des infections dormantes (qui peuvent se réveiller) en amont pourrait peut-être éviter de développer Alzheimer en aval ! En dehors des personnes qui sont concernées par Lyme peu sont au courant de cela. C’est la raison pour laquelle j’ai crée un espace qui regroupe ces informations dans mon autre site alzheimertemoignage.wordpress.com à la rubrique lyme-microbes-infections-et-alzheimer. En cela cette maladie est une bénédiction, si j’avais su avant peut-être aurai-je pu prendre ma mère en charge autrement.

Je partage ici mon parcours pour retrouver la santé. Je suis à mi chemin, je vais mieux, mais il reste encore à faire.

Ce site est structuré en plusieurs rubriques : Accueil contient tous les articles par ordre chronologique à partir du plus récent que vous retrouverez classés dans les différentes  rubriques :  articles de presse. Mes traitements, leurs résultats et quelques élements de mon histoire pas vraiment pour raconter ma vie mais parce que je pense qu’il est important de replacer la maladie dans son contexte sont classés dans la rubrique témoignage, les  témoignages de proches ou moins proches comme des blog sur Internet qui m’ont particulièrement interpelée figurent dans la rubrique autres témoignages.

Chaque parcours est individuel et chaque personne réagit différement. Les informations de ce site sont partagées à titre d’exemple, pour enrichir la réflexion de tous et ne remplacent pas une consultation avec un spécialiste qui seul pourra proposer un accompagnement spécifique.

Le médecin qui me suit depuis mai 2015 est spécialiste de la maladie de Lyme. Il s’agit du Dr Bransten, que je cite avec son autorisation. Il me propose une antibiothérapie pulsée assortie de nombreux compléments alimentaires et m’accompagne avec patience et sagesse dans ces longs traitements. Il répond toujours aux nombreuses questions que je ne cesse de lui poser. Il a toute ma gratitude, je suis une patiente difficile et anti-biorésistante, j’ai du mettre mes valeurs « médecines douces » de côté pour cheminer vers ma guérison.

Pour trouver un spécialiste adressez vous aux sites suivants :

France Lyme

Association Lyme Sans Frontières | L.S.F

Site Lyme Santé Vérité

et http://www.lyme-sante-verite.fr/Les_specialistes.c.htm#Les_specialistes.c

Me contacter : alzlymer@orange.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s