La maladie de Lyme est bien multimicrobienne – Alternative Santé

Une étude finlandaise, publiée dans Scientific Reports en octobre 2018 et passée inaperçue dans l’Hexagone, montre clairement le caractère multimicrobien de la maladie de Lyme. Sur un échantillon de 432 personnes pour lesquelles une borréliose était soit avérée, soit suspectée, on a recherché, avec un test Elisa, la présence de 20 microbes incluant virus, parasites et bactéries. Certaines espèces sont bien connues pour être transmises ou réactivées par les tiques : Babesia, Bartonella, Chlamydia, rickettsies, coxsackies, mycoplasmes, cytomégalovirus, Epstein-Barr…Lire la suite : La maladie de Lyme est bien multimicrobienne – Alternative Santé

Cet article a été publié dans articles de presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s