Levothyrox: tout est dans l’excipient !

Le récent scandale du Lévothyrox nouvelle formule où le remplacement d’un excipient :  le lactose par le mannitol a généré de multiples effets secondaires sur de nombreux patients, attire notre attention sur le rôle des adjuvants qui sont loin d’être neutres! Ce sont également eux qui sont modifiés dans les médicaments version génériques versus la formule princeps, où il faut parfois revenir à la formule princeps pour que le médicament soit efficace. Et encore des adjuvants qui sont incriminés dans la toxicité des vaccins (aluminium, mercure, formaldéhyde…). Cette petite touche finale peut devenir la petite goutte qui fait déborder le vase. Les pharmacies ont été de nouveau réapprovisionnées avec l’ancienne formule, mais c’est provisoire, la version en gouttes du Levothyrox pourrait être une alternative

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s