Polyantibiothérapie et résistance bactérienne

La dernière consultation m’a permis d’aborder une question qui me turlupine beaucoup depuis que j’ai commencé à utiliser ces molécules que je ne prenais jamais avant parce que « les antibiotiques c’est pas automatique« , qu’on évoque régulièrement la résitance bactérienne qu’ils provoquent et l’impasse dans laquelle la médecine risque de se trouver à terme. Non seulement je n’aime pas prendre ces trucs ultra chimiques, mais en plus je me sens coupable de participer à l’augmentation de la résistance bactérienne.

Alors cette fois -ci j’ai posé la question à mon médecin. Sa réponse m’a un peu rassurée, je ne l’ai vu nulle part : « le fait de combiner plusieurs antibiotiques réduit considérablement le risque de favoriser la résistance bactérienne. Il m’a cité une étude dont je n’ai malheureusement pas noté les références : ce risque est réduit à 1 bactérie sur 10 puissance 35 en présence de 4 antibiotiques »

Cet article a été publié dans témoignage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s