J’ai mal au dos !

Nous sommes en 2006, j’ai fait du jardinage un peu trop violemment et une barre aux lombaire ne me quitte pas. Après une cure thermale qui m’a fait le plus grand bien et une acalmie de deux ans, je remets ça en 2008. Se lever le matin ou se tourner dans le lit est une vraie torture. Pendant 6 ans, je vais tout essayer sans succès,

Afficher l'image d'origine

source image

en commençant par des séances de massage chez la kiné du coin, puis chez mon ostéo dont les séances n’ont abouti sur aucun résultat, malgré les exercices d’étirement du psoas qu’il me faisait faire chez moi. Il a fini par m’envoyer chez une méziériste qui a fait un excellent travail d’accompagnement sur l’émotionnel avec les fleurs de Bach, mais sur les douleurs que nenni. Quand j’ai évoqué la piste de la fibromylagie, elle m’a dit de ne pas me mettre ça sur le dos en plus, elle trouvait que j’étais un peu trop dans la victimisation et a fini par me dire que je me vautrais dans mes ligaments ! C’est qu’on énerve les thérapeutes quand on n’a pas de résultats ! J’ai changé de matelas, de lunettes, j’ai pris des compléments alimentaires, bu du silicium organique, fait des inflitrations au sérum de Quinton chez l’une des seules rhumatologues à pratiquer cette technique, me suis massée avec des crèmes de toutes sortes, j’ai essayé l’acupuncture et fait appel aux compétences en ergonomie de l’infimière du travail pour repositionner mon bureau et éviter les troubles musculosquelettiques, essayé une dizaine de séances avec la méthode Bowen et même la chiropractie! Mes douleurs ont résisté à toutes ces techniques… jusqu’à ce que je sois enfin diagnostiquée de la borréliose en mai 2014 !

Après un mois de spa en aout 2014, des abodminaux quotidiens et le traitement que je suivais à l’époque pour la borréliose en homéopathie, huiles essentielles et ozonothérapie, les douleurs lombaires ont fini par céder.  Je peux enfin me retourner dans mon lit comme je veux. Quel soulagement! Même si elles se sont déplacées entre les omoplates, la douleur est beaucoup plus gérable, elle va et vient. Restent les autres symptômes, j’attends de finir mes cures d’antibio pulsées pour juger.

Cet article a été publié dans témoignage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s