Lyme et Thyroïdite de Hashimoto

D’après ce que m’a dit mon médecin la thyroïdite de Hashimoto diagnostiquée en 2005 aurait fort à voir avec Lyme. la bonne nouvelle c’est qu’en traitant Lyme je pourrais me passer un jour des hormones thyroïdiennes que je dois prendre à vie. Affaire à suivre donc.

Hashimoto.jpg

source image blogspirit

En attendant j’essaie d’en savoir un peu plus, il y a peu d’informations en fançais sur le sujet. Les principaux documents que je trouve sont des articles du Dr Nikolas Hedberg dont

deux articles : La connexion entre maladie de Lyme et Thyroide et la maladie de hashimoto : la piste infectieuse que j’ai résumés.

Plusieurs des symptômes de la thyroïdite de Hashimoto sont similaires à ceux de la maladie de Lyme et ses co-infections.  La cause sous-jacente la plus fréquente de la maladie de Hashimoto est une infection chronique occulte qui déclenche l’auto-immunité par mimétisme moléculaire… Tant que l’infection est active, le système immunitaire continue à attaquer la glande. La bactérie burgdorferi, peut déclencher des maladies auto-immunes telles que la thyroïdite de Hashimoto mais pas seulement, l’une des infections les plus courantes impliquées dans la maladie de Hashimoto est le virus d’Epstein-Barr (EBV), le Yersinia enterocolitica et le H Pylori. Si malgré les méthodes de traitement habituelles pour Hashimoto les niveaux d’anticorps refusent de descendre, il est intéressant alors faire rechercher ces infections ( pour le  test Helicobacter pylori préférer : test heli-kit plus fiable).

 Autres points importants : Lorsqu’on traite un patient atteint de la maladie de Lyme et qui présente également une thyroïdite de Hashimoto, il faut éviter les traitements stimulants le système immunitaire car il peut empirer les réactions d’autoimmunité.

Les personnes ayant une maladie de Hashimoto ont des récepteurs anormaux de vitamine D et ils sont régulièrement en carence de cette vitamine. Ils doivent prendre des doses beaucoup plus élevées de vitamine D pour avoir des résultats efficaces. 

Le gluten est un possible déclencheur de nombreuses maladies auto-immunes, y compris Hashimoto. Les patients atteints de Lyme et de Hashimoto doivent suivre un régime sans gluten indéfiniment

Des doses élevées d’iode sont utilisés par certains praticiens pour traiter la maladie de Lyme et les troubles de la thyroïde. L’iode est un excellent anti-microbien, mais il peut aussi avoir des effets dévastateurs sur les maladies auto-immunes dont Hashimoto, car l’iode augmente l’activité de l’enzyme peroxydase thyroïdienne augmentant ainsi l’inflammation à l’intérieur  même de la glande. Source The Lyme-Thyroid Connection by Dr. Nikolas R. Hedberg

Lire aussi la maladie de hashimoto la piste infectieuse  un article du même Dr Hedberg dans une traduction française machine. Dr Nikolas R. Hedberg est un médecin spécialisé dans les maladies autoimmunes et Hashimoto.  Il est l’auteur d’un livre « The Complete Guide thyroïd health and diet guide » son site est www.drhedberg.com. Voir aussi la  page http://www.autisme-maladies-autoimmunes-et-infections-froides.com/thyroidite-et-lyme-hashimoto/

Edifiant ! Il n’y a pas que Lyme dans l’histoire, d’autres infections peuvent générer des problèmes de thyroïde. Dans le bilan sanguin très poussé que m’a fait faire mon médecin je n’ai pas helicobacter pylori, Yersinia n’a pas été testé, mais il y a la présence du virus d’Epstein-Barr ! Du coup je ne sais pas si ma thyroïdite est due à Lyme ou à Epstein Barr, qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse des antibios! J’ai réalisé en lisant ce texte pourquoi j’étais chroniquement en carence de vitamine D malgré des apports importants sous forme de doses tous les mois. J’en prends maintenant tous les jours quelques gouttes. Et j’ai pris de l’iode, on m’en a tout le temps prescrit sauf pour ma dernière cure d’antibio. L’auteur dit qu’on ne recherche pas assez la présence de maladies autoimmunes de la thyroïde quand on soigne lyme. Moi je dis qu’on ne recherche pas assez Lyme dans les problèmes de thyroïde.

Cet article, publié dans articles de presse, témoignage, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lyme et Thyroïdite de Hashimoto

  1. Hela dit :

    Bonjour, je suis atteinte d’une hypothyroisie d’hashimoto depuis 2014, ca a ete diagnostique suite a mon accouchement, cependant, jamais mon medecinni d’autres d’ailleurs n’ont approfondi la recherche de causes profondes de cette maladie.
    Est-il possible d’avoir les coordonnees de votre medecin svp?
    Hela

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s