Une drôle de tâche !

Fin mars 2005, avec les premiers rayons de soleil, je me suis installée sur ma terrasse (avec pull et pantalon et chaussettes et chaussures) dans un transat pour lire. A la limite des

DSCN0099

erythème migrant classique avec cocarde                             ma tâche en mars 2005

dalles, l’herbe était haute, il y a toujours des araignées. Quelques heures après, j’ai vu apparaître une drôle de tâche rouge, douloureuse, sans la fameuse cocarde blanche, qui s’est étendue au fil des jours. Je suis allée voir mon médecin traitant de l’époque. J’étais déjà au courant de la maladie de Lyme car je faisais du jogging en forêt avec des amis et l’une des personnes avait été piquée par une tique. Elle avait bénéficié d’un traitement d’antibiotiques de 3 semaines. Nous nous examinions soigneusement après chaque sortie, je suis sûre de ne pas avoir été piquée à ce moment là. Au vu de cette tâche, mon médecin en a conclu à une piqûre d’araignée. La tâche a continué de s’étendre pendant plus d’un mois et a fini par disparaître pour ne jamais revenir.

Etait-ce un erythème migrant bien qu’il n’en avait pas l’apparence, ou déjà un symptôme de la maladie qui peut se déclarer bien après (rash cutané) ? Cette question me turlupine depuis un moment car j’ai été diagnostiquée pour ma thyroïde en janvier 2005 et cette tâche est apparue en mars 2005.  Le médecin qui me suit pour lyme est convaincu que ma thyroïdite automimmune de Haschimoto est due à Lyme. Or si la tâche est bien un erythème migrant, elle n’est apparue que 3 mois après avoir été diagnostiquée de mon problème de thyroïde, j’ai tellement de mal à croire qu’en soignant Lyme je pourrais guérir de ma thyroïde que je ne sais pas quoi en penser. Du coup j‘ai posé la question sur le site http://www.lyme-sante-verite.fr, un site de référence bourré de renseignements utiles.

Voici la réponse : Des rash divers et variés on peut en avoir de toute sorte au fil des mois et années. L’erythème peut surgir ou ressurgir des mois ou années après l’infection première, mais aussi lors d’une 2ème infection passée inaperçue. Des personnes ont vu l’érythème revenir chaque année au même endroit à la même date ! Il ne faut pas chercher à tout rationnaliser…. Lyme a pour principale caractéristiques un aspect chaotique dans les symptômes. Environ 50% des personnes n’ont aucun souvenir de morsure de tique (notez que ça peut être d’autres insectes). Vous pouvez faire confiance à votre médecin s’il vous dit que Hashimoto est la conséquence de l’infection.

En conclusion arrêter de se poser des questions, faire le traitement et attendre patiemment les résultats avant de tirer une conclusion.

 

Cet article, publié dans témoignage, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s