Lyme : Mes symptômes

Des symptômes qui peuvent aussi être imputés à d’autres pathologies, d’où la difficulté de diagnostic. Parmi les symptômes les plus importants : ceux de la thyroïdite d’Hashimoto, une maladie autoimmune, diagnostiquée en 2005.


• fatigue dépression
• gain de poids
• constipation
• insomnie
• ongles secs et cassants
• mains et pieds froids
• chute de cheveux
• arthrite
• Brouillard dans le cerveau
• Engourdissement / picotement

Frilosité et bouffées de chaleur: mains et pieds surtout, mais parfois des vagues de froid alternant avec des bouffées de chaleur

Fatigue chronique permanente (mise sur le compte d’un stress chronique et permanent du à l’accompagnement de ma mère atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis 12 ans, d’un travail pour lequel je parcours 50 km aller et autant au retour avec bouchons heureusement pas tous les jours). Je me sens épuisée, souvent dans l’après midi l’envie de faire une sieste, pas toujours compatible avec un planning de travail. Le matin je me réveille fatiguée et n’arrive pas à me lever.

Douleurs musculaires : surtout dans le dos, les douleurs lombaires ont cédé à 1 mois de spa dans les baignoires à jets et 10′ d’abdominaux 4 fois par semaine, mais les douleurs entre les omoplates persistent, épaules et nuque raides.

Douleurs articulaires : Heureusement elles ne sont pas trop intenses, parfois dans le main, la droite surtout ou le genou.

Fourmillement dans la hanche droite, insensibilité au toucher comme du carton, la hanche gauche aussi, mais le phénomène a cessé depuis les premiers traitements antibiotiques.

Symptômes occulaires : membrane épirétinienne à droite avec vascularite temporale liée à la borréliose de Lyme (enfermements inflammatoires périartériels sur les artères rétiniennes temporales supérieures. (dixit le compte rendu de mon fond d’oeil de mon ophtalmologue au médecin qui me traite pour Lyme). Par ailleurs j’ai des  flocons blancs devant les yeux, fils et autres toiles d’araignées qui passent, photosensibilité, fatigue oculaire (travail sur écran 8h / jour)

Fibromes : quelques douleurs pelviennes qui vont et viennent, je ne sais pas si ce symptôme est imputable à Lyme ou pas.

Cet article a été publié dans témoignage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s